Publié par Laisser un commentaire

Phytothérapie ou quel mélange Phyto pour améliorer sa santé ?

Mélange Phyto santé - LRB

Quel mélange Phyto pour améliorer sa santé ?

Phyto : diminutif du mot « Phytothérapie ». 

D’une façon générale, la phytothérapie est l’ensemble des actions thérapeutiques des plantes de part leurs principes actifs. Cela signifiant donc, que les plantes contiennent des molécules végétales qui agissent directement sur l’organisme humain en qualité de remèdes. Entraînant ainsi, des effets positifs sur l’amélioration de la santé.

De même, la phyto est également utilisée en prévention, afin d’optimiser son capital santé.

Un grand nombre de plantes sont disponibles en cueillettes sauvages. Certaines plantes sont comestibles : les salades sauvages et les aromatiques. D’autres, sont aussi cueillies à des fins médicinales. Très peu d’entre elles, en réalité, sont non comestibles, indigestes voir toxiques.

Afin de vous accompagner dans l’amélioration de votre santé (ou en prévention ou même dès les premiers signes symptomatiques) je vous propose par thématique des plantes référentes. Il en va pour chaque plante présentait, son nom en latin entre parenthèses, la Famille végétale pour laquelle elle appartient. Et surtout, les principes actifs et les actions thérapeutiques.

Voici quelques exemples de plantes pouvant vous aider :

Comment améliorer mon Sommeil et réduire mon Stress avec ce mélange Phyto ?

Houblon (Humulus lupulus) Famille des Cannabacées

Principes actifs en phyto : les cônes de houblon dits « strobiles » renferment des flavanoïdes, des tanins, une essence aromatique riche en sesquiterpènes et des principes amers, dont le lupulone, l’humulone et l’acide valérianique. Ils contiennent également des composés œstrogéniques.

Actions thérapeutiques : en cas d’insomnie, d’états anxieux et de nervosité. Propriétés sédatives et hypnotiques. Insomnies provoquées par des douleurs rhumatismales. Rééquilibre le système nerveux dans les névroses. Troubles nerveux et toux spasmodiques.

Aspérule odorante (Galium odoratum) Famille des Rubiacées

Principes actifs en phyto : la plante renferme un hétéroside, l’aspéruloside, de la coumarine, d’iridoïdes, de flavanoïdes et d’anthraquinones.

Actions thérapeutiques : l’aspérule facilite la digestion des malades qui souffrent d’angoisse et de vertiges, et prise avant le coucher, donne de très bons résultats contre l’insomnie.

Coquelicot (Papaver rhoeas) Famille des Papavéracées

Principes actifs en phyto : la plante renferme des mucilages, des tanins et des alcaloïdes, dont la rhoedine (rhoeadine, rhéadine) et la papavérine.

Actions thérapeutiques : le coquelicot a des propriétés calmantes et même légèrement narcotiques. Il est essentiel contre la nervosité et l’insomnie, notamment des enfants et des personnes âgées. Qui de plus est, si ces symptômes sont liés à des quintes de toux.

Lavande (Lavandula officinalis) Famille des Lamiacées

Principes actifs en phyto : la plante renferme une essence très aromatique, particulièrement riche en acétate de lynale et en linalol.

Actions thérapeutiques : les vertus calmantes de la lavande sont appréciées en cas d’insomnies, d’irritabilité, voire de dépression. Elle est recommandée aussi comme plante céphalique, signifiant qu’elle apaise les migraines, les maux de tête et les vertiges.

Marjolaine (Origanum majorana) Famille des Lamiacées

Principes actifs en phyto : la plante renferme une essence aromatique riche en hydrates de sabinène, en terpinéol et en linalol. Ainsi que des flavanoïdes, de l’acide caféiques et de l’acide rosmarinique.

Actions thérapeutiques : la marjolaine régule le système nerveux. Cela signifie qu’elle apaise ou stimule en fonction des besoins de notre organisme. En effet, elle freine l’anxiété et rassure le cœur. Cette plante sédative est recommandée pour combattre l’insomnie et l’anxiété. On l’emploi aussi en cas de migraine.

Passiflore (Passiflora incarnata) Famille des Papavéracées

Principes actifs en phyto : la plante renferme des flavanoïdes dont l’apigénine et le lutéol, des acides-phénols, des phytostérols, des coumarines, une essence aromatique, des hétérosides cyanogénétiques, du maltol et des alcaloïdes indoliques (dont l’harmane, l’harmaline et l’harmine). Et une benzolflavone.

Actions thérapeutiques : la passiflore est une plante qualifiée de sédative, d’hypnotique, calmante générale du système nerveux. Préconisée en cas d’insomnies dont les origines sont liées à des surexcitations cérébrales, de type abus d’alcool, ménopause, neurasthénie… La passiflore fait diminuer le poids des angoisses. Le calme et le repos que permet la passiflore n’en fait pas une plante d’accoutumance. Par ailleurs, elle n’entraînera pas non plus de dépression nerveuse réactionnelle. Elle a son intérêt en cas de maux de tête, de palpitations, d’hypertension.

Tilleul (Tilia cordata) Famille des Tiliacées

Principes actifs en phyto : les bractées renferment du mucilage, des tanins, des acides-phénols, des proanthocyanidols, des flavonoïdes (dont de la quercétine et du kaempférol) et une essence aromatique.

Actions thérapeutiques : le tilleul a des propriétés calmantes. Légèrement hypnotique, il possède une action sédative remarquable sur le système nerveux. Il aide petit à petit à retrouver une bonne qualité de sommeil. A vrai dire, il facilite l’endormissement, évite les réveils nocturnes et augmente la durée du sommeil. Le tilleul a également sont intérêt dans le surmenage intellectuel.

Oranger bigarade (Citrus aurantium) Famille des Rutacées

Appelé « Petit grain bigaradier »

Principes actifs en phyto : les feuilles renferment une essence aromatique composée de 50 % d’acétate de linalyle.

Actions thérapeutiques : la feuille d’oranger amer est utilisée pour ses propriétés sédatives. Elle calme les spasmes des personnes nerveuses, leurs permettant ainsi de retrouver le sommeil plus rapidement. Les palpitations cardiaques et les céphalées sont également calmées.

Angélique (Angelica archangelica) Famille des Apiacées

Principes actifs en phyto : surtout les parties de la racine et des fruits renferment une essence aromatique riche en carbures, dont les phellandrènes. Mais également des coumarirnes, dont des furanocoumarines tel le bergaptène.

Actions thérapeutiques : la racine de part ses actions sédatif nerveux, dans les vertiges, les migraines, l’asthme nerveux aussi.

Camomille romaine (Chamaemelum -ou Anthemis- nobilis) Famille des Astéracées

Principes actifs en phyto : les fleurs, appelées « capitules », elles renferment des coumarines, des acides-phénols, et des lactones sesquiterpéniques, des germacranolides (qui donnent le goût amer). Elles contiennent en plus, une essence aromatique riche en tiglates et en angélates.

Actions thérapeutiques : la camomille romaine calme les maux de tête ainsi que les troubles digestifs liés à la nervosité.

Comment drainer les toxines avec ce mélange Phyto ?

Bardane (Arctium lappa) Famille des Astéracées

Principes actifs en phyto : la racine renferme un polysaccharide, l’inuline à 50 %, ainsi que des acides-phénols, des polyacétylènes, des flavanoïdes (dont l’arciitine) et une essence aromatique.

Actions thérapeutiques : la bardane agit comme un antibiotique, agissant sur les problèmes de peau : furoncles, acné, croûtes de lait, certains eczémas. Très bon dépuratif général, notamment dans un terrain lié au diabète, à la goutte ou aux rhumatismes.

Chicorée (Cichorium intybus) Famille des Astéracées

Principes actifs en phyto : la racine est riche en inuline. Les feuilles quand à elles, renferment bons nombres de vitamines et sels minéraux. La plante renferme en général des lactones sesquiterpéniques.

Actions thérapeutiques : actions tonifiantes du foie (cholagogue et cholérétique) et du système digestif (diurétique et stomatique). Aide en cas de rhumatismes et de gouttes.

Pensée sauvage (Viola tricolor) Famille des Violacées

Principes actifs en phyto : la plante renferme des mucilages, des saponosides, des flavonoïdes et du salicylate de méthyle.

Actions thérapeutiques : action contre les rhumatismes et les maladies de peau : dartres, herpès, eczéma, acné, psoriasis, furonculose… En général toutes les dermatoses qui sont à l’origine neuro-arthritique.

Pissenlit (Taraxacum dens leonis) Famille des Astéracées

Principes actifs en phyto : la racine renferme de l’inuline. La plante renferme des lactones sesquiterpéniques dont le germacranolide ; des alcools triterpéniques et des stérols. Les feuilles renferment des flavonoïdes.

Actions thérapeutiques : le pissenlit favorise l’augmentation de la bile. Idéal dans les traitements des insuffisances hépatiques et les crises. Intérêt particulier dans l’hypercholestérolémie. Excellent dépuratif en éliminant les toxines d’origine infectieuse ou liées à l’alimentation ou notre mode de vie. Efficace en cas de problèmes de peau tels que le psoriasis, l’eczéma et l’acné.

Fumeterre (Fumaria officinalis) Famille des Papavéracées

Principes actifs en phyto : la plante renferme des alcaloïdes dont la protopine.

Actions thérapeutiques : effets dépuratifs avérés : dans le cas des affections cutanées et contre les dartres. Elle permet également d’atténuer les céphalées d’origine hépatique et les douleurs liées à la lithiase biliaire.

Genévrier (Juniperus communis) Famille des Cupressacées

Principes actifs en phyto : les baies renferment des tanins, un principe amer, la junipérine, des diterpènes et une essence aromatique riche en carbures, comme les pinènes, le myrcène, le sabinène, le limonène et le terpinéol.

Actions thérapeutiques : dans les cas d’œdèmes généralisés, de gouttes et rhumatismes et d’arthrite.

Sureau (Sambucus nigra) Famille des Caprifoliacées

Principes actifs en phyto : les baies renferment des composés phénoliques tels que la cyanidine.

Actions thérapeutiques : action dans les cas d’œdèmes généralisés, de constipation, crise de rhumatisme et de goutte.

Menthe poivrée (Mentha piperita) Famille des Lamiacées)

Principes actifs en phyto : la plante renferme des flavanoïdes, des acides-phénols, des triterpènes, des caraténoïdes et une essence aromatique contenant du menthol, de la menthone et de l’acétate de menthyle.

Actions thérapeutiques : très bon antiseptique, elle augmente la sécrétion de la bile. Elle est recommandée dans les intoxications de gastro-intestinales.

Salsepareille (Smilax aspera) Famille des Smilacacées

Principes actifs en phyto : la racine renferme des saponosides stéroïdiques, des phytostérols.

Actions thérapeutiques : très bon dépuratif, notamment du sang. Elle est recommandée dans les cas de problèmes de peau (dont le psoriasis) et de rhumatismes (dont l’arthrite).

Comment aider mes Articulations et soulager mes Rhumatismes avec ce mélange Phyto ?

Bouleau (Betula alba) Famille des Bétulacées

Principes actifs en phyto : les feuilles renferment des flavonoïdes dont le rutoside, des acides-phénols, des triterpènes, des tanins, un principe amer et une essence aromatique. Quant-à l’écorce, elle renferme notamment de l’acide bétulinique.

Actions thérapeutiques : en cas de rétention d’eau. Intéressant en cas d’engorgement des ganglions lymphatiques. Utile essentiellement pour soulager l’arthrite, les rhumatismes.

Cassis (Ribes nigrum) Famille des Grossulariacées

Principes actifs en phyto : essentiellement le cassis contient des flavanoïdes.

Actions thérapeutiques : action anti-inflammatoire puissant. Possède des propriétés antirhumatismales. Le cassis agit comme une cortisone mimétique, sans les effets secondaires du médicament. Au contraire, permet de capter les toxines dans le corps et de les drainer. Ainsi, les articulations retrouvent leurs souplesses.

Reine des prés (Filipendula ou Spiraea ulmaria) Famille des Rosacées

Principes actifs en phyto : la plante renferme des tanins, des hétérosides flavoniques dont le spiréoside, le rutoside et l’hypéroside. Mais aussi des hétérosides d’acides-phénols dont l’huile essentielle est riche en salicylate de méthyle et en aldéhyde salicylique.

Actions thérapeutiques : action anti-inflammatoire puissant et antirhumatismal. Elle traite les œdèmes généralisés. Présente un intérêt particulier dans les articulations, notamment les douleurs de jointures.

Frêne (Fraxinus excelsior) Famille des Oléacées

Principes actifs en phyto : les feuilles renferment des tanins, des coumarines, des flavanoïdes, un iridoïde, et de l’excelsioside.

Actions thérapeutiques : aux vertus anti-rhumatismales, contre les douleurs articulaires.

Genévrier (Juniperus communis) Famille des Cupressacées

Principes actifs en phyto : les baies renferment des tanins, un principe amer, la junipérine, des diterpènes et une essence aromatique riche en carbures, comme les pinènes, le myrcène, le sabinène, le limonène et le terpinéol.

Actions thérapeutiques : dans les cas d’œdèmes généralisés, de gouttes et rhumatismes et d’arthrite.

Harpagophytum dit « Griffes du diable » (Harpagophytum procumbens) Famille des Pédaliacées

Principes actifs en phyto : ici les tubercules qui renferment des phytostérols, des triterpènes, des flavonoïdes, des acides-phénols, des esters hétérosidiques et des iridoïdes dont de l’harpagoside.

Actions thérapeutiques : effet anti-inflammatoire et antalgique, en cas de douleurs articulaires, musculaires, et dorsales. Plus particulièrement en cas de tendinite, arthrose et sciatique.

Romarin (Rosmarinus officinalis) Famille des Lamiacées

Principes actifs en phyto : les sommités fleuries renferment une essence aromatique riche en camphre, en cinéole, en alpha-pinène, en bornéol et en camphène. Ainsi que des flavanoïdes, des tanins et des diterpènes tricycliques, des triterpènes et des acides-phénols dont la fameuse acide rosmarinique.

Actions thérapeutiques : actions antioxydantes puissantes et anti-inflammatoires très intéressantes.

Saule (Salix alba) Famille des Salicacées

Principes actifs en phyto : la plante renferme des proanthocyanidols, des flavanoïdes et des glucosides de phénols et des acides-phénols dont le salicoside (qui est précurseur de l’acide salicylique).

Actions thérapeutiques : effet similaire à l’aspirine au même titre que la Reine des près. Ainsi, l’action thérapeutique du Saule est bien caractéristique sur les rhumatismes chroniques et douleurs articulaires aigüs.

Camomille romaine (Chamaemelum -ou Anthemis- nobilis) Famille des Astéracées

Principes actifs en phyto : les fleurs, appelées « capitules », elles renferment des coumarines, des acides-phénols, et des lactones sesquiterpéniques, des germacranolides (qui donnent le goût amer). Elles contiennent en plus, une essence aromatique riche en tiglates et en angélates.

Actions thérapeutiques : la camomille romaine est antinévralgique. Elle combat les inflammations liées aux douleurs des rhumatismes, et celles causées par une chute ou des ecchymoses.

Comment rééquilibrer mon Transit Intestinal avec ce mélange Phyto ?

https://www.laracinebleue.com/boutique/origines/origine-france/phyto-complexe-bio-transit-difficile/

Frêne (Fraxinus excelsior) Famille des Oléacées

Principes actifs en phyto : les feuilles renferment des tanins, des coumarines, des flavanoïdes, un iridoïde, et de l’excelsioside.

Actions thérapeutiques : le Frêne est un tonique, légèrement laxatif (sans provoquer de coliques).

Séné (Senna alexandrina) Famille des Fabacées

Principes actifs en phyto : les feuilles et les gousses renferment des flavanoïdes, un polyol, le pinnitol, des mucilages et des hétérosides anthraquinoniques dont les sennosides, l’émodine et la rhéine.

Actions thérapeutiques : purgatif (sans irritation) en provoquant les contractions du gros intestin pour en faire éliminer le contenu.

Artichaut (Cynara scolymus) Famille des Astéracées

Principes actifs en phyto : les feuilles renferment des acides-phénols, des esters de l’acide caféique dont la cynarine. Et d’autres, tels que des acides-alcools, des flavonoïdes et des lactones sesquiterpéniques (dont la cynaropicrine).

Actions thérapeutiques : draineur du foie en premier lieu, mais aussi en cas  d’intoxications intestinales, de douleurs digestives.

Chicorée (Cichorium intybus) Famille des Astéracées

Principes actifs en phyto : la racine est riche en inuline. Les feuilles quand à elles, renferments bons nombres de vitamines et sels minéraux. La plante renferme en général des lactones sesquiterpéniques.

Actions thérapeutiques : actions tonifiantes du foie (cholagogue et cholérétique) et du système digestif (diurétique et stomatique). La Chicorée protège vos intestins. En effet, la Chicorée est un pré-biotique naturel. C’est-à-dire qu’il fait le nettoyage des mauvaises bactéries.

Pour rétablir une bonne flore intestinale, une cure à base de Chicorée est recommandée https://www.laracinebleue.com/boutique/produits/plantes-seches/inolancil-15-sachets/

Genévrier (Juniperus communis) Famille des Cupressacées

Principes actifs en phyto : les baies renferment des tanins, un principe amer, la junipérine, des diterpènes et une essence aromatique riche en carbures, comme les pinènes, le myrcène, le sabinène, le limonène et le terpinéol.

Actions thérapeutiques : en cas de problème digestifs dans les troubles de dyspepsie, telles que les flatulences et les éructations.

Pissenlit (Taraxacum dens leonis) Famille des Astéracées

Principes actifs en phyto : la racine renferme de l’inuline. La plante renferme des lactones sesquiterpéniques dont le germacranolide ; des alcools triterpéniques et des stérols. Les feuilles renferment des flavonoïdes.

Actions thérapeutiques : action directe sur le foie et la vésicule biliaire et les troubles hépatiques. Le pissenlit régule les fonctions intestinales comme la constipation.

Romarin (Rosmarinus officinalis) Famille des Lamiacées

Principes actifs en phyto : les sommités fleuries renferment une essence aromatique riche en camphre, en cinéole, en alpha-pinène, en bornéol et en camphène. Ainsi que des flavanoïdes, des tanins et des diterpènes tricycliques, des triterpènes et des acides-phénols dont la fameuse acide rosmarinique.

Actions thérapeutiques : en cas de congestion du foie et inflammation de la vésicule biliaire accompagnées de crises douloureuses, paresses stomacales, troubles intestinaux.

Mauve (Malva sylvestris) Famille des Malvacées

Principes actifs en phyto : la plante renferme des mucilages et des flavanoïdes. Les fleurs sont riches en anthocyanosides.

Actions thérapeutiques : action anti-inflammatoire des muqueuses digestives. C’est-à-dire que la Mauve adoucit la paroi intestinale, et facilite le transit intestinal à visée laxative.

Menthe poivrée (Mentha piperita) Famille des Lamiacées)

Principes actifs en phyto : la plante renferme des flavanoïdes, des acides-phénols, des triterpènes, des caraténoïdes et une essence aromatique contenant du menthol, de la menthone et de l’acétate de menthyle.

Actions thérapeutiques : très bon antiseptique, elle augmente la sécrétion de la bile. Elle est recommandée dans les intoxications de gastro-intestinales. La Menthe poivrée est toute indiquée en cas de repas chargé comme bon digestif.

Comment éviter les Calculs et avoir une Vessie saine (Élimination RÉNALE) avec ce mélange Phyto ?

Piloselle (Hieracium pilosella) Famille des Astéracées

Principes actifs en phyto : la plante renferme des flavonoïdes, de l’acide caféique, de l’inuline et une coumarine nommée l’ombelliférone.

Actions thérapeutiques : diurétique, favorisant l’élimination de l’urée. Action anti-infectieuse.

Reine des prés (Filipendula ou Spiraea ulmaria) Famille des Rosacées

Principes actifs en phyto : la plante renferme des tanins, des hétérosides flavoniques dont le spiréoside, le rutoside et l’hypéroside. Mais aussi des hétérosides d’acides-phénols dont l’huile essentielle est riche en salicylate de méthyle et en aldéhyde salicylique.

Actions thérapeutiques : élimination puissante de l’acide urique. Antispasmodiques, anti-inflammatoires et sédatives des douleurs urinaires.

Aubier de tilleul (Tilia cordata) Famille des Tiliacées

Principes actifs en phyto : l’aubier est la partie intérieure de l’écorce. Il renferme des acides-phénols, des tanins, du faxoside et de l’esculoside.

Actions thérapeutiques : calme les douleurs des reins. Diurétique en nettoyant en profondeur l’organisme en dissolvant l’acide urique.

Chiendent (Agropyron repens) Famille des Poacées

Principes actifs en phyto : le rhizome (système racinaire) renferme des mucilages et une essence aromatique.

Actions thérapeutiques : diurétique doux, émollient. Empêche la formation de calculs rénaux. Et, calme les situations inflammatoires du système urinaire dont les calculs urinaires et cystites.

Maïs (Zea mays) Famille des Poacées

Principes actifs en phyto : les stigmates « cheveux du Maïs » renferment du mannite, potassium, acides oléiques…

Actions thérapeutiques : diurétique, élimine l’acide urique et sédatif des voies urinaires. Permettant ainsi de traiter les cystites et les néphrites.

Olivier (Olea europaea) Famille des Oléacées

Principes actifs en phyto : la feuille renferme des séco-iridoïdes dont l’oleuropéoside, l’oléoside et lie ligustroside, des triterpènes et des flavonoïdes (dont le rutoside).

Actions thérapeutiques : favorise la diurèse. Elle est recommandée chez les cardio-rénaux. Action hypoglycémiante. Propriétés anti-infectieuses et anti-fongiques. Elle est également recommandée en cas de coliques hépatiques et pour aider l’évacuation des calculs biliaires.

Queue de cerise (Prunus avium ou Cerasus vulgaris) Famille des Rosacées

Principes actifs en phyto : la queue dit « pédoncule » renferme des tanins, un glucoside d’isoflavone et des phénols, en particulier de l’acide salicylique.

Actions thérapeutiques : action signification comme diurétique en cas de cystite, voire de néphrite.

Sureau (Sambucus nigra) Famille des Caprifoliacées

Principes actifs en phyto : nitrate de potasse, alcaloïde dont la sambucine, glocuside dont la sambunigrine…

Actions thérapeutiques : diurétique et dépuratif général. Intérêt particulier en cas de rétention d’eau, d’affections rénales mais aussi de cystites, lithiases urinaires et de néphites.

Pariétaire ( Parietaria officinalis) Famille des Urticacées

Principes actifs en phyto : la plante renferme des tanins, des mucilages et des flavonoïdes. Riche en potassium.

Actions thérapeutiques : excellent diurétique. Action significative dans les maladies des voies urinaires avec irritations dont les cystites, les lithiases urinaires, les néphrites et même les blennorragies.

Vergerette du canada (Erigeron ou Conyza canadensis) Famille des Astaracées

Principes actifs en phyto : la plante renferme des tanins et une essence aromatique.

Actions thérapeutiques : action anti-inflammatoire, on l’emploi en cas de cystite et de pertes blanches, et diurétique.

Vers une pharmacie issue de la Nature et de ses innombrables bienfaits !

Les plantes fraîches ou sèches sont la plupart consommées dans notre alimentation et fournissent ainsi un socle à la préservation de notre bonne santé.

Cependant, la disponibilité des plantes nécessaires au bon fonctionnement de notre organisme, est possible qu’une partie de l’année, et ce, suivant les saisonnalités.

Aussi, il conviendra de conserver les plantes « remèdes » dans des solutions en parties alcoolisées pour permettre en tout en chacun de pouvoir se soigner.

C’est ce que laracinebleue.com vous propose avec l’ensemble de ses produits naturels qui contribueront à améliorer votre santé.

Publié par Laisser un commentaire

Coranavirus : Les huiles essentielles antivirales face au Covid-19

Huile Essentielle Antiviral Virus LRB La Racine Bleue

Coronavirus : Les huiles essentielles antivirales face au corona covid-19

Huile Essentielle Antiviral Virus LRB La Racine Bleue

C'est malheureusement l'actualité mais qu’est-ce qu’un virus ?

Tout simplement, il s’agit d’un microbe, qui peut atteindre les animaux, les humains et les végétaux. Plus précisément un germe pathogène dont le mode de propagation se fait par multiplication de particules infectieuses, contagieuses et peuvent se transmettre entre individus.
Prenons l’exemple d’un virus qui fait l’actualité en ce début d’année et qui mobilisent les autorités sanitaire. Similaire à une grippe ou une pneumonie, il se propage à travers les continents, il est nommé « Coronavirus ».

Le Coronavirus : définition


Dans le mot Coronavirus, nous avons le mot Virus et celui de « Corona ». Tout d’abord, il faut revenir au latin afin de définir le Coronavirus. En effet, étymologiquement le nom de Coronavirus signifie « virus en couronne ».
Biologiquement parlant, le Coronavirus est défini comme étant un virus à ARN monocaténaire de sens positif, de la sous classe de la famille des Orthocoronaviridae. Si vous n’êtes pas expert en biologie cela ne vous parlera pas.
Il faut toutefois savoir, qu’en terme de maladies contagieuses, il existe sept types de Coronavirus qui peuvent infecter l’Homme.
Concernant l’épidémie qui est en cours 2019-2020, il s’agit là d’une souche de Coronavirus, celle dite de Coronavirus de Wuhan. Ce type de Coronavirus est un Virus au syndrome respiratoire aigu sévère (nommé SRAS), provenant de Chine de la province du Hubei.

Classification par type de génome

1. Virus à ADN
1. Groupe I – Virus à ADN à double brin
2. Groupe II – Virus à ADN à simple brin
2. Virus à ARN
1. Groupe III – Virus à ARN à double brin
2. Groupe IV – Virus à ARN simple brin à polarité positive (Virus (+)ssARN ou de type ARN messager)
3. Groupe V – Virus à ARN simple brin à polarité négative
3. Virus à ADN ou à ARN à transcription inverse
1. Groupe VI – rétrovirus à ARN simple brin
2. Groupe VII – Pararétrovirus à ADN double brin

Symptômes du Coronavirus


Les symptômes du Coronavirus, qui est originaire de Chine, se manifestent de diverses manières. A savoir, il peut s’agir tout d’abord de simples maux de tête, d’une toux qui s’installe, allant jusqu’à des sensations de courbatures dignes d’un marathon. Plus grave, de la fièvre fait son apparition. Un déjà vu d’état grippal, ou de bronchite peuvent être diagnostiqués, portant parfois vers un pronostic bien plus préoccupant, celui de la pneumonie en affections respiratoires sévères. Il s’agit peut être du Coronavirus ou tout simplement d’un rhume.

Public concerné lié au Coronavirus

Bien évidemment les personnes dites « plus fragiles », dont le système immunitaire n’est pas encore fait, telles que les nourrissons. Ou encore, dont le système immunitaire est réduit, tels que celui des personnes âgées. Ou enfin, toutes autres personnes dont le système immunitaire est bas voire à renforcer, telles que les personnes actuellement malades.

Mode de transmission et Prévention du Coronavirus

Au même titre qu’un cas de virus de grippe, il faut être vigilant, et ce, en amont, avant même de ressentir les premiers symptômes de ce nouveau virus, le Coronavirus.
Régulièrement il faudra se laver les mains, de préférence en plus avec un gel hydro-alcoolique, afin de détruire un maximum de germes pathogènes.
Il conviendra également d’éternuer ou de tousser « dans sa manche » afin d’éviter la transmission d’un virus/Coronavirus.
Enfin, une prévention, la plus sensée, est tout simplement d’éviter tous rassemblement. Mais surtout, d’éviter de rentrer en contact avec des personnes déjà malades, dont le système immunitaire est bas. Et cependant, sans savoir si vous même n’êtes pas en période d’incubation du Coronavirus.
Le temps d’incubation du Coronavirus dure de 10 à 14 jours. Après ce laps de temps, l’infection se déclenche et l’apparition des symptômes se fait sous les 24 heures.

Et si j’avais le Coronavirus ?

Si vous avez les symptômes du Coronavirus, et par principe de précaution, il sera pertinent d’appeler le 15 plutôt que de vous rendre chez votre médecin traitant ou aux urgences.
D’autre part, si vous ou l’un de vos proches s’est rendu récemment en Chine ou est entré en contact avec une personne déclarée par le Coronavirus, il faudra impérativement composé le 15 afin de signaler que vous êtes potentiellement porteur du virus.

Traitements anti viral contre le Coronavirus

De toute évidence, et étant donné qu’il s’agit au départ d’un virus qui à muter, les scientifiques sont en cours de recherche d’un nouvel anti-viral pour pallier le Coronavirus actuel.
De principe, et pour explication prenons l’exemple du virus de la grippe, la grippe est à juste titre au même grade d’épidémie virale que le Coronavirus. Ainsi, sur l’exemple de la grippe, il faut savoir, que chaque année, les scientifiques élaborent de nouveaux vaccins contre la grippe. Cela signifie que le vaccin de la grippe d’une année n’est pas le même que celui d’une autre année. Les scientifiques s’adaptent régulièrement aux nouveaux cas d’infections virales, et pensent que d’ici un an, le Coronavirus devrait disparaître.
De toute évidence, ne n’est pas le premier cas de Coronavirus trouvé. Cependant, il conviendra de respecter les consignes d’hygiène et de sécurité citées, afin d’éviter la propagation de l’épidémie virale.

Huiles essentielles et Corona, remèdes naturels antiviral

Nul doute que les Huiles essentielles en aromathérapie détiennent tous les principes actifs nécessaires pour favoriser une santé optimale. Et plus précisément, en règle générale la phytothérapie en regroupant l’ensemble des végétaux à visée thérapeutique. Elles s’utilisent comme un véritable bouclier contre les maux du quotidien.
Certaines Huiles essentielles sont de véritables remèdes naturels « anti viral » et favorise les défenses immunitaires de l’organisme.

Champs d’application des Huiles essentielles

Les Huiles essentielles agissent dans les domaines suivants :

  • anti-infectieux et antiseptiques

  • anthelminthique et anti-parasitaires

  • anti-inflammatoires

  • antiallergiques

  • immunomodulants

  • antalgiques, analgésiques et pré-anesthésiants

  • antispasmodiques

  • anxiolytiques

  • anti-hypertensifs

  • anticoagulants

  • hormone mimétiques+

  • cholagogues, cholérétiques…

Coronavirus : Les huiles essentielles les plus pertinentes :

NIAOULI, remède anti viral respiratoire

  • Système respiratoire : anti-catarrhale, expectorante, mucolytique, décongestionnant nasal, recommandé également pour les sinusites, grippes et otites.

  • Purifiante : anti-virale, anti-bactérienne, anti-fongique.

  • Système immunitaire : stimulant.

Si vous souhaitez acheter ce produit vous pourrez le trouver en cliquant-ici.

THYM Linalol, remède anti viral respiratoire

  • Fortifiant : stimulant immunitaire, neurotonique. Adapté aux périodes de convalescence.

  • Anti-infectieuse : antibactérien, antiviral, antifongique, antiparasitaire, vermifuge.

  • Système respiratoire : infection pulmonaire virale ou bactérienne, expectorant.

Si vous souhaitez acheter ce produit vous pourrez le trouver en cliquant ici.

ROMARIN à Verbénone, remède anti viral respiratoire

  • Système respiratoire : expectorant, mucolytique. À utiliser en cas d’affections du système respiratoire supérieur (rhume, bronchite, otite, sinusite…).

  • Purifiant : puissant antibactérien et fongicide.

Si vous souhaitez acheter ce produit vous pourrez le trouver en cliquant ici.

LAURIER, remède anti viral respiratoire

  • Respiratoire : aide à éliminer les sécrétions bronchiques, antiviral, anti-inflammatoire, anti-fongique, anti-bactérien, recommandé en cas de bronchite et d’asthme.

Si vous souhaitez acheter ce produit vous pourrez le trouver en cliquant ici.

Renforcer son système immunitaire avec…

Gélules Complexe VITAMINES et MINÉRAUX

Les Vitamines sont fondamentales pour une santé optimale. Il s’agit essentiellement de vitamines C, mais aussi celles du groupe B, qui agissent sur notre système nerveux ; mais aussi comme les vitamines E anti-oxydantes.
Par ailleurs, les minéraux et oligo-éléments jouent un rôle important dans notre organisme. Ils contribuent au bon fonctionnement de nos os, nos muscles, nos articulations… A vrai dire, les minéraux, tels leur nom, ont la fonction de minéralisation, voire re-minéralisation de notre organisme. Car, nous le savons bien, notre corps pour combattre les agressions extérieures, les infections, nécessite un apport journalier suffisant pour bien vieillir (sans fatigue ni maladies). Calcium, Magnésium, Fer, Zinc…
Pour plus de renseignements à ce sujet vous pouvez lire notre précédent article « Alimentation Santé ».

Si vous souhaitez acheter ce produit vous pourrez le trouver en cliquant ici.

La PROPOLIS en gouttes buvables

C’est le « mastic » anti-septique que les abeilles fabriquent dans les ruches afin d’éviter toute contamination venant de l’extérieur.
Macérée dans de l’alcool, puis filtrée, il en reste une solution, dite aussi teinture mère de propolis, qui permet de renforcer les défenses immunitaires, et ainsi, prévenir et traiter les infections des voies respiratoires.
Besoin de plus de renseignements à propos de la propolis, nous vous invitons à lire notre article « Solution Propolis ».

Si vous souhaitez acheter ce produit vous pourrez le trouver en cliquant ici.

Les gélules de GELÉE ROYALE & POLLEN

Une synergie qui sous forme lyophilisée permet de conserver et de concentrer les principes actifs des grains de pollen et de la gelée royale.
Qu’est-ce que les grains de pollen ?
Lorsque l’abeille sort de sa ruche pour aller butiner, elle récolte autour de ses pattes le pollen des fleurs. Apporté à l’intérieur de la ruche, elle va le déposer dans des alvéoles prévues à cet effet. D’autres abeilles missionnées viendront le récupérer afin de le transformer.

Qu’est-ce que la gelée royale ?
Au même titre qu’un lait maternel pour les nourrissons, la gelée royale représente les anticorps des futures reines des abeilles dans la ruche.
Le mélange des deux produits de la ruche permet de renforcer les défenses immunitaires.
La gelée royale agit comme action vitaminiques. Quand au pollen, il renforce les défenses immunitaires des voies respiratoires, et permet aussi de désensibiliser des problèmes d’allergie liés aux pollens.

Si vous souhaitez acheter ce produit vous pourrez le trouver en cliquant ici.

Gemmothérapie IMMUNO ENFANTS en gouttes buvables / Sans Alcool

Par un procédés innovant, l’AquaGemm IMMUNO Enfants en flacon de 50ml permet d’être utilisé par tous.
Fort de son complexe des bourgeons de l’aulne glutineux, de l’églantier et du sapin pectine, ce remède naturel conviendra aussi bien aux enfants, qu’aux femmes enceintes ou toutes autres personnes fragiles ; en conservant toute son efficacité pour le bien de votre santé.

Si vous souhaitez acheter ce produit vous pourrez le trouver en cliquant ici.

Le petit mot de la fin :
Un simple rhume, une bronchite, une grippe virale ou un virus autre, les Huiles essentielles sont un très bon alliés pour traiter ses affections respiratoires.
Il en va de même avec les compléments à base de bourgeons (la gemmothérapie), les produits de la ruche, ou bien encore les apports en vitamines et minéraux.

N’attendons pas qu’une maladie s’installe, faisons de la prévention en mettant notre intention première vers une alimentation saine et des produits naturels !

Publié par Laisser un commentaire

Les utilisations des huiles essentielles

De manière générale quelques gouttes suffisent dans la plupart des cas.

Externe :
Applications cutanée, massage (mélangez à une huile végétale pour cette application), cosmétique, bain (10 à 15 gouttes).

Interne :
Voie orale (1 à 2 gouttes diluées ou sur un sucre) ou en cuisine pour apporter un arôme (1 à 3 gouttes).

Diffusion :
Diffuseur, inhalateur (5 gouttes), brumisateur, galet, tissu, coton,etc.

 

ATTENTION toutes les huiles essentielles ne sont pas utilisable dans toutes les conditions décrites ci-dessus.

Nos huiles essentielles

Publié par Laisser un commentaire

Le lait de jument

Le lait de jument est antibactérien et cicatrisant. Ces vertus thérapeutiques font des savons au lait de jument le savon a utiliser dans tous les cas d’affections cutanées. Il traite les démangeaisons et inflammations cutanées telles que l’eczéma,  le psoriasis, les dermites, l’érysipèle.

De plus, il a haut pouvoir hydratant et laisse un film protecteur sur la peau, évitant ainsi les agressions extérieures et la sécheresse cutanée.

C’est également un très bon nettoyant pour les peaux grasses à tendance acnéique, le cuir chevelu, les fesses des bébés, etc.

Nos produits au lait de jument

Publié par Laisser un commentaire

Les vertus du vinaigre de cidre

Contre l’acné :
Imbiber un coton de vinaigre de cidre et l’appliquer sur le visage pour son action à la fois exfoliante et adoucissante, puis rincer avec une eau savonneuse au savon de lait de jument.

Troubles digestifs :
Action antibactérien, antibiotique et anti-spasmodique (y compris le hoquet !). Aide à digérer les repas trop lourds et caloriques.

Fatigue nerveuse, fatigue physique et crampes :
Grâce à l’acide lactique et le potassium, le vinaigre de cidre agit comme un « reboostant ».

Perte de poids :
Grâce à l’acide acétique, et diminue aussi la rétention d’eau.

Ecchymoses et petites blessures :
En compresse elles diminueront d’intensité grâce à son action anti-inflammatoire.

Cholestérol et diabète :
Aide à faire baisser le taux de mauvais cholestérol et le diabète par l’effet anti-glycémique qu’apportent les acides.

Plus :
Rhume, nez bouché, irritation de la gorge, blanchit les dents en éliminant les tâches, préserve une bonne haleine.

Conseils santé :
Prendre 1 à 3 cuillères à café par jour pur ou dilué dans un verre d’eau.