Publié par Laisser un commentaire

Le safran

Botanique

Crocus sativus

Famille des Iridacées
Plante bulbeuse vivace (gros tubercule)
Feuilles : 7 à 12 feuilles linéaires, longues et fines, de couleur vert foncé avec une strie blanche au centre de la feuille.
Fleurs : grandes fleurs jusqu’à 5 cm de long, formées de 6 tépales, en forme de coupe, de couleur bleue ardoise à violette, avec des nervures plus foncées.
Pistils : pourvus de longs stigmates en trois parties, ce sont eux qui une fois séchés donnent le safran que nous trouvons dans le commerce (de minces filaments rouges orangés de 2,5 cm).
Stigmates : se récoltent en octobre. Pour obtenir 1 kilo de safran séché il faut en cueillir délicatement les stigmates de 150 000 à 200 000 fleurs.
La plante est stérile : il n’y a pas de fructification.

Apports
Safranol, phényl-éthanol, caroténoïdes, crocine, picrocrocine, glucosides amers et vitamine B.

Propriétés médicinales
Digestif, effet anti-dépresseur, aide dans les traitements anti-cancérigène et anti-génotoxique : prendre 30 à 50 gouttes de teinture mère par jour, diluées dans un demi verre d’eau.
Facilite la sortie des dents de lait : frictionner les gencives avec quelques gouttes de teinture mère coupées à de l’eau ou additionnées de miel.

Teinture mère 
Faire macérer pendant 10 jours une vingtaine de stigmates de safran avec de l’alcool (du Rhum par exemple) dans un petit flacon, agiter de temps en temps et filtrer.

Laisser un commentaire